Interviews de Rémi GAZEL, Christophe HÉRAL, et Michaël GUARNÉ en marge du TGS 2014

Quelle chance d’avoir participé au Toulouse Game Show 2014 et ce, sur invitation de l’équipe de PIX’N LOVE [merci les gars, bises, Han shot first tout ça, trop hâte de vous croiser à nouveau !]. 

Comment ne pas profiter de ce moment pour questionner un duo de musiciens et un auteur passionné réunis autour du mythe RAYMAN ? 

Entre 2 dédicaces monumentales et riches en émotion orchestrées par le talentueux ASROTH FRED, aux crayons aussi colorés que magiques, nos 3 amis Rémi, Christophe et Michaël ont bien voulu se confier sur leur actualité, leurs envies mais également sur le projet de musique live que vous attendez toutes et tous avec impatience. 

Plus une minute à perdre, froncez les sourcils, plissez les yeux ou bien enfilez vos périphériques de vision, quelques mots de notre trio infernal à découvrir sur votre écran !

 

Bruno GRANDINETTI : Rémi GAZEL, bonjour !

REG_R

Tu as composé la plupart des musiques de RAYMAN 1, et aujourd’hui on te retrouve au Toulouse Game Show 2014 au stand de PIX‘N LOVE à l’occasion de la sortie de l’ouvrage de Michaël GUARNÉ sur la saga RAYMAN.

Il y a toujours un engouement extraordinaire autour de la musique de RAYMAN 1, qu’est-ce que cela t’inspire ?

Rémi GAZEL : C’est assez magique. Tu te rends compte, Rayman 1 est sorti en 1995, traduction : au siècle dernier donc, et aujourd’hui je rencontre des fans de 15 à 50 ans environ [Presque comme Tintin, quoi], c’est incroyable ! Ça fait chaud au cœur de recevoir tous ces messages super positifs, ça me donne une énergie énorme.

BG : Veux-tu nous parler du projet que tu montes actuellement sur la musique de RAYMAN 1 jouée en live ? Où en es-tu ?

RG : Depuis que j’ai créé ma chaîne Youtube, j’ai commencé à recevoir des messages de fans du monde entier. Et certains me demandaient si j’envisageais de rejouer les musiques de Rayman 1 au piano, et de poster les vidéos.

Ça m’a donné l’idée de créer le projet R1L, et de réarranger et jouer ces musiques en live. Je compte aussi y inclure de l’image (projections vidéo, VJing, etc.), et par conséquent en faire un vrai spectacle !

Aujourd’hui [ndlr 29/11/2014], j’ai commencé à réunir mon équipe de musiciens, à travailler sur les arrangements, et aussi à m’entourer au niveau organisation, administration, communication… Ça fait beaucoup de métiers différents !

BG : J’ai entendu parler d’un symphonique qui renforcerait ton groupe … ça donne la chair de poule, non ?

RG : Oui, j’espère pouvoir jouer ce spectacle avec un orchestre, qui apportera une autre dimension au projet, et me permettra énormément de possibilités au niveau des arrangements. Là aussi, les contacts sont pris, on en saura plus très bientôt [son sourire a valeur de rendez-vous pris !]

BG : Rémi, tu te rends comptes que ton projet est très attendu … que peux-tu dire, directement, les yeux dans la toile, à ces personnes de 15 à 50 ans qui te soutiennent ?

RG : Ne bougez pas, on arrive ! Plus sérieusement, ce projet n’existe que grâce aux fans, et pour eux. J’espère bien leur donner le plaisir qu’ils attendent. Ça sera une immense joie pour moi.

BG : Je ne peux pas m’empêcher de te poser la question… Tu as fait une apparition musicale avec Christophe HÉRAL au PIX & TECH de Nîmes en mai dernier… Il faut absolument que tu remontes sur scène avec Christophe non ?

RG : C’est une belle idée en effet. Avec Christophe, nous nous sommes amusés autour de quelques musiques de Rayman 1 et Origins à l’occasion du PIX & TECH, c’était super sympa. Tout est possible, mais il est un peu tôt pour en dire plus :)

BG : Pour finir, si tu ne devais choisir qu’une seule influence dans chacun de ces genres : Jazz, blues, rock, pop ? Tu dirais quoi ?

RG : Quelle drôle de question, pourquoi devrais-je choisir ? J’assume – et je revendique – mon statut de « non spécialiste ». J’aime me servir dans tous les genres, tous les domaines, pour alimenter ma création. Donc… joker !

BG : My mistake, je me suis mal exprimé … Dans ces genres cite-moi un artiste ou groupe qui t’a influencé à un moment donné.

RG : Jazz : Michel Petrucciani – Blues : The Blues Brothers ! – Rock : The Doors – Pop : Rickie Lee Jones.

BG : Merci Rémi et vivement Rayman 1 sur scène !

____

Christophe_H

Bruno GRANDINETTI : Christophe HÉRAL, bonjour. 

Nous sommes en 2014 au Toulouse Game Show où ça parle beaucoup de RAYMAN autour de nous.

Christophe tu es, entre autres, compositeur sur 2 épisodes de la saga RAYMAN.

Rémi GAZEL n’est pas très loin, peux-tu me dire ce que tu as ressenti en écoutant son travail sur le premier opus du bonhomme sans bras et sans jambes ?

Christophe HÉRAL : Rémi est comme moi, c’est un mec à thèmes ! Je trouve que la musique du premier Rayman est une sorte de madeleine. On la réécoute et hop, on est reparti dans le jeu.

BG : Penses-tu que le premier RAYMAN, 1995, a été marquant pour l’importance accordée à la composition d’une véritable musique pour un jeu vidéo ?

CH : Oui, Michel ANCEL m’en en a toujours parlé comme étant une musique qui a su donner une empreinte sonore au jeu vidéo.

Michel fait partie de ces créateurs qui donnent beaucoup d’importance à la musique dans le jeu vidéo, Rémi en composant une bien belle partition, a su parfaitement trouver la place idéale de la musique dans le jeu. Sa musique restera dans nos têtes, même si les consoles qui pouvaient lire le premier Rayman n’existeront plus.

BG : There is an international public looking after the ‘RAYMAN 1 MUSIC LIVE project’, so, just for fun, allow me to ask you the next question in English. You are part of the musicians of the RAYMAN saga, what do you expect from the project of Rémi and his team to play live with a band and may be a symphonic orchestra, the music of RAYMAN 1 ?

 CH : I’m very excited to listen this musical band. I find this idea awesome. The Game Music should be live, as classical music, with new interpretations, new orchestral formations, small to huge!

BG : Si l’occasion se présentait, accepterais-tu de participer d’une manière ou d’une autre au projet Rayman 1 Live ?

CH : J’en serais très honoré !

BG : Deux questions sur Christophe HÉRAL … Si Prokofiev est une influence majeure d’un John Williams, quelle est celle d’un Christophe HÉRAL ?

CH : Korngold a aussi beaucoup influencé John Williams, moi c’est plutôt Stravinsky, Ravel et Bartok qui m’ont élevé [Si vous êtes curieux, Deezer est votre ami, ndlr]

BG :Pour finir, dans le genre bande originale de film, cite nous 2 BOF qui t’ont marqué et pourquoi ?

CH : Très difficile pour moi de répondre à une telle question, aussi je préfèrerais parler de compositeurs comme Bernard Hermann, Frank Waxman, Nino Rota, John Williams… des compositeurs qui formaient souvent des couples avec des réalisateurs.

Merci Christophe et bon courage pour tes prochains projets !

___

Michael_G

Bruno GRANDINETTI : Michaël GUARNÉ, bonjour.

Nous sommes au Toulouse Game Show 2014 au stand de PIX‘N LOVE à l’occasion de la sortie de ce magnifique ouvrage sur la saga RAYMAN.

Une question pas très originale je sais … En quelques mots, « mais pourquoi RAYMAN ? »

Michaël GUARNÉ : Parce que c’est une série qui me tient à cœur en tant qu’amoureux de jeux de plates-formes.

Avec Rayman Origins, j’ai retrouvé cette direction artistique flamboyante qui m’avait plu avec le premier épisode. Quand PIX’N LOVE a eu le feu vert pour le livre, j’ai dit oui direct, tu penses bien.

BG : Quelles sont les personnes que tu as rencontrées pour la finalisation de cet ouvrage qui t’ont le plus marqué ?

MG : Elles m’ont toutes marqué à vrai dire, chacune ayant quelque chose à dire d’intéressant sur son rapport à la série.

Ça a été un immense honneur de pouvoir échanger avec Michel ANCEL, Frédéric HOUDE, Serge HASCOËT et tant d’autres.

BG : Après cet ouvrage réussi sur la saga RAYMAN, quels sont tes prochains projets ?

MG : Un ouvrage collectif pas encore annoncé chez PIX’N LOVE, qui doit sortir courant 2015. Et, je l’espère, un second livre en solo. Ça avance doucement sur ce point donc à voir ces prochains mois…

BG : En parlant de projets, tu es très enthousiaste au projet de Rémi GAZEL de rejouer sur scène avec de vrais instruments et de vrais musiciens, les musiques de Rayman 1 ?

MG : Bien entendu ! J’espère pouvoir assister à la première représentation d’ailleurs. Etant moi-même musicien amateur, ça me fait quelque chose de penser aux musiques de Rémi rejouées en live.

BG : Comment vois-tu ce futur spectacle ? En tant que fan, qu’attends-tu de Rémi et de son équipe ?

MG : J’attends de vrais réarrangements. Je lui fais confiance pour s’entourer des bonnes personnes et trouver la bonne formule live, que ce soit en formation restreinte ou avec un véritable orchestre.

Michaël, merci et puis bon courage pour la suite du TGS !

You can leave comments by clicking here, leave a trackback at http://rayman1musics.gazel.net/interviews-de-remi-gazel-christophe-heral-michael-guarne-en-marge-du-tgs-2014/trackback/ or subscribe to the RSS Comments Feed for this post.