header image
 

Les débuts

L’origine des musiques de Rayman 1

Rayman - Michel_Ancel
Michel Ancel
Rayman - Remi_Gazel
Rémi Gazel

En 1993, je jouais (entre autre) dans le quartet du saxophoniste Laurent Stora, nous étions en train de travailler sur son album « African suite ».
Un soir de printemps, nous nous sommes retrouvés dans une fête, invités par Michel Ancel. L’idée pour nous était de tester en public les morceaux de l’album… et de s’amuser bien sûr :-)
Pendant la soirée, j’ai discuté avec Michel, qui m’a expliqué son projet naissant : Un nouveau jeu vidéo, avec un drôle de petit personnage marrant et sympathique. L’équipe de développement était en train de naitre, mais personne encore pour la musique…
A l’époque, j’étais pianiste, compositeur, arrangeur, et déjà  passionné par l’informatique. J’avais commencé à  expérimenter le domaine de ce qu’on appelait la MAO (Musique Assistée par Ordinateur, terme aujourd’hui dépassé  :-)  )
Le courant est passé avec Michel, il m’a proposé une rencontre pour discuter du projet, et prévoir quelques essais.

Chose faite…

Quelques jours plus tard, discussion avec Michel autour du projet Rayman. Il m’a expliqué le personnage, le jeu, l’ambiance recherchée. A cette époque, Ubisoft, l’éditeur de Rayman, avec qui travaillait Michel depuis longtemps, avait décidé de « pousser » le projet Rayman. Le moment était donc parfaitement approprié pour se lancer dans l’aventure.

Nous avons convenu d »un premier essai basé sur un texte écrit par Michel. Je composais une musique, un mélange de rap et funk, plutôt joyeuse et décalée. Nous l’avons plus tard enregistrée en studio, avec les voix de Michel et son équipe. Cette composition ne fut pas intégrée au jeu, mais m’a permis de commencer le long travail de composition qui suivit, jusqu’en 1995, sortie de Rayman 1.

Je travaillais depuis 1 an 1/2 en collaboration avec Michel Ancel à  la réalisation des musiques du jeux. A sa sortie, Rayman 1 a connu le succès que l’on sait, et l’ensemble de la réalisation fut plébiscitée par les médias spécialisés et tous les fans de jeux vidéos.